Une plainte vise onze sites

le
0
Une plainte vise onze sites
Une plainte vise onze sites

Ils sont onze pour l'instant. Onze sites Internet, n'ayant reçu aucune autorisation de vente en ligne de médicaments, contre lesquels le Conseil national de l'ordre des pharmaciens ? à qui ils ont été signalés ou qui les a repérés ? vient de déposer plainte. Tous laissent croire au consommateur qu'il s'agit de sites français et que, derrière leurs adresses Internet, on trouve des officines de confiance ayant pignon sur rue, les seules habilitées à faire le commerce en ligne de médicaments, stipule la loi. Pour mieux berner l'internaute, « ces onze sites illégaux se cachent derrière des noms sonnant bien français, parfois même des noms de pharmacies bien réelles », confirme Alain Delgutte, président de la section A (titulaires d'officines) du conseil central de l'ordre.

Des tarifs si bas et si louches?

Dans la liste des fraudeurs transmise aux gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAEPS), on trouve certains des sites suivants : Pharmaciesarreguemine.com, Pharmacie-allain.com, Pharmacie-trappes.com ou encore Anciennepharmacie.com. Plusieurs de ces noms de domaine ont précédemment appartenu à de vrais pharmaciens, qui, entre-temps, les ont abandonnés.

Autre point commun à ces sites : tous concentrent leur activité sur la vente de stimulants sexuels comme le Viagra ou le Cialis. Avec des prix souvent si bas qu'ils font douter de la qualité et de l'origine des produits vendus. Ainsi, le générique du Viagra, médicament vendu normalement autour de 15 ? la pilule, est-il proposé à 0,73 ?! « Près des deux tiers des médicaments vendus en dehors des sites légaux sont des contrefaçons », précise Alain Delgutte. Ce n'est pas un hasard si, sur ces sites pirates, on ne trouve pas la moindre information légale. « Une de ces e-officines est belge, assure Alain Delgute, et nous avons prévenu les autorités belges. » Parmi les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant