Une plainte pourrait viser DSK en France

le
0
Tristane Banon, écrivaine et journaliste, affirme avoir été agressée sexuellement en 2002 par l'homme politique. Dissuadée à l'époque de porter plainte par sa mère, élue PS en Normandie, elle aurait changé d'avis

«Un chimpanzé en rut.» Voilà comment Tristane Banon décrit le président du FMI dans une émission de Thierry Ardisson, 93 Faubourg Saint-Honoré, en 2007. Elle y raconte alors comment Dominique Strauss-Kahn (dont le nom est bipé à la diffusion) a tenté de la violer en 2002 alors qu'elle l'interviewe pour les besoins de son premier livre, «Erreurs avouées... au masculin». Au moment de l'émission, la jeune femme déclare n'avoir pas entamé de poursuites pour ne pas devenir «jusqu'à la fin de (ses) jours la fille qui a eu un problème avec un homme politique». Mais les nouvelles accusations de tentative de viol dont l'homme politique est la cible depuis dimanche aux Etats-Unis font remonter cette vieille histoire dans les médias. L'avocat de la jeune écrivaine de 31 ans révèle donc lundi que sa cliente envisage désormais de porter plainte.

DSK avait invité la jeune écrivaine à poursuivre dans un appartement parisien quasiment vide une interview démarrée quelques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant