Une piste US pour le rachat de l'OM

le
0
Une piste US pour le rachat de l'OM
Une piste US pour le rachat de l'OM

Interrogé dans les colonnes de L'Equipe, Didier Poulmaire, l'ancien avocat de Yoann Gourcuff, persiste et signe : il connaît un investisseur qui pourrait être intéressé par la reprise de l'OM.

Interrogé en janvier dernier sur le plateau de l’Access365 sur Sport365, Didier Poulmaire, avocat d'affaires et conseiller en image, avait reconnu être à l’origine d’un projet de reprise de l’Olympique de Marseille. Par la suite, Margarita Louis-Dreyfus, la propriétaire de l’actuel treizième de Ligue 1, était sortie de son silence en affirmant ne pas être à la recherche d’un acheteur. Mais l’ancien avocat de Laure Manaudou ou encore de Yoann Gourcuff, persiste ce mardi dans les colonnes de L’Equipe.

« Je connais une personnalité importante du sport américain qui pourrait être intéressée. L’OM, c’est une belle marque. Le business du sport est basé sur la population que vous pouvez toucher, et avoir une base de population comme l’a l’OM est un atout incroyable (…) J’ai pris contact directement avec l’avocat de l’actionnaire. Pour l’instant, je n’ai pas eu de retour. Il faut déjà savoir combien cela peut coûter. Ensuite, il y a trois éléments clés dans ce dossier : associer les supporters, associer les collectivités et poser la question de l’avenir du stade. »

Mais le club du président Vincent Labrune est-il réellement sur le marché, alors que la banque Rothschild a visiblement été mandatée pour dénicher un acheteur potentiel, prêt à s’offrir le club pour une centaine de millions d’euros et à injecter ensuite de l’argent frais dans les finances ? « S’il y a une personne qui peut vendre le club, c’est Margarita Louis-Dreyfus et personne d’autre, poursuit Didier Poulmaire (…) Tous les intermédiaires sont plutôt des gens qui compliquent les choses. Donc il faut la mettre en face de quelqu’un de suffisamment présentable, de responsable. Si elle est rassurée par des gens qui ont fait leur preuve, tout sera possible. » En attendant, c’est le flou artistique sur la Canebière. Encore et toujours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant