Une piste en moins pour l'OL ?

le
0
Une piste en moins pour l'OL ?
Une piste en moins pour l'OL ?

L'éventuel renfort offensif souhaité à Lyon pourrait ne pas être Paul-Georges Ntep.

Bruno Genesio ne l’a pas caché en conférence de presse le 9 décembre dernier, Lyon est à la recherche d’ « un attaquant polyvalent qui puisse suppléer Alexandre Lacazette mais aussi jouer sur le côté ». La description faite par l’entraîneur lyonnais à cette époque pointait du doigt un joueur tel Juan Iturbe, l’attaquant argentin de l’AS Rome, dont le nom était déjà dans les tuyaux l’été dernier sans que cette piste ne se concrétise. Un recrutement qui pourrait même être impératif avec l’absence durant tout le mois de janvier de Rachid Ghezzal, qui participera à la Coupe d’Afrique des Nations avec l’Algérie.

Ntep à l’OL ? « De l’intox » selon son agent

Mais un autre nom commence à être murmuré du côté de l’OL, celui de Paul-Georges Ntep, à en croire le quotidien local Le Progrès. L’attaquant de Rennes est dans une situation particulière car son contrat arrive à échéance en juin prochain. Le Mercato hivernal sera la dernière occasion de toucher une indemnité de transfert pour le club rennais, ce que son président René Ruello n’a pas caché. « Soit il a un club qui l’intéresse, et on le transfère, soit il prolonge avec nous. Ça dépend de ce qu’on nous proposera, a tonné le dirigeant rennais au micro de la chaîne locale TVR. À 7 millions d’euros, ce n’est même pas la peine. » Mais, à en croire l’agent de Paul-Georges Ntep, Christophe Cano, ce n’est pas Lyon qui va faire l’effort, alors que Marseille pourrait également être sur les rangs. « En ce qui concerne Paul-Georges Ntep à l’OL, c’est de l’intox », assure ce dernier dans un entretien accordé au site olympique-et-lyonnais. Une déclaration qui, si le joueur est vraiment dans le viseur de Jean-Michel Aulas, ne devrait pas dissuader le dirigeant lyonnais de tenter sa chance auprès de ses homologues rennais.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant