Une patrouille libanaise attaquée près de la frontière syrienne

le
0

BEYROUTH, 2 décembre (Reuters) - Une patrouille de l'armée libanaise a été attaquée mardi près de la frontière syrienne et plusieurs morts sont à déplorer parmi les militaires, a-t-on appris de source proche des services de sécurité libanais. Les autorités sont en outre sans nouvelles de sept soldats après cette embuscade tendue dans le secteur de Ras Baalbek, dans le nord de la plaine de la Bekaa, a-t-on précisé. On a appris dans la matinée que l'armée libanaise avait interpellé il y a neuf jours l'une des épouses d'Abou Bakr al Baghdadi, "calife" de l'Etat islamique (EI), ainsi qu'une de ses filles, alors qu'elles entraient dans le nord du pays en provenance de Syrie. ID:nL6N0TM0XG (Mariam Karouny, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant