Une partie du Parlement britannique évacuée après une alerte à la bombe

le
0

LONDRES, 17 novembre (Reuters) - Une partie du Parlement britannique a été évacuée lundi en fin de matinée en raison d'une alerte à la bombe, a annoncé la police londonienne. L'alerte a été déclenchée à la suite de la découverte d'un paquet suspect à Portcullis House, un bâtiment proche de Westminster qui abrite les bureaux des parlementaires et de leurs assistants. Des démineurs de la police sont sur place. La station de métro de Westminster a été fermée. (William James et Kylie MacLellan; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant