une participation forte, mais moins qu'en 2007

le
0
Avec une participation estimée à 80%, la mobilisation des Français pour ce second tour de l'élection présidentielle est un peu moins élevée qu'en 2007 mais supérieure à celle de 1995 et 2002.

Moins mobilisés qu'en 2007, mais plus qu'en 1995. La participation des Français au second tour de l'élection présidentielle va dépasser les 80%, selon les estimations des instituts de sondage.

Selon l'Ifop-Fiducial pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat, la participation définitive s'élèverait à 81,5%. Elle serait de 81%, selon Harris Interactive pour Viadeo et M6. L'institut CSA l'évalue, lui, à 82%.

Les électeurs ont été un peu plus nombreux qu'au premier tour à se rendre aux urnes. Le 22 avril, la participation avait été de 79,47%.

La présidentielle, un scrutin à part

«Les Français se sont beaucoup déplacés et cela montre que dans un cycle électoral où la participation est en baisse, la présidentielle reste un scrutin à part où l'électeur a l'impression qu'aller voter peut changer les choses», souligne Frédéric Dabi, politologue à l'Ifop.

À Paris, la participation était en baisse à 17 heures de quatre points par rapport au second tour de 2007 à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant