Une Palestinienne de 72 ans tuée en Cisjordanie

le
0

(Actualisé, un mort à Gaza, un blessé à Bethléem §§ 2, 3) JERUSALEM, 6 novembre (Reuters) - Des soldats israéliens ont tué une Palestinienne de 72 ans qui avait tenté de foncer sur eux en voiture vendredi près d'Hébron, en Cisjordanie occupée, a annoncé l'armée israélienne. Selon le Croissant-Rouge palestinien, la conductrice a été atteinte par quinze balles. Toujours en Cisjordanie, non loin de la colonie juive de Beit El, un civil israélien a été blessé à coups de couteau par un homme qui a réussi à prendre la fuite. A Bethléem, un Palestinien a été grièvement blessé par les tirs de l'armée lors d'une manifestation. A la frontière entre Israël et la bande de Gaza, des Palestiniens ont lancé des pierres sur une patrouille israélienne qui a ouvert le feu et tué l'un des manifestants. Tsahal a précisé que les Palestiniens avaient tenté de franchir la clôture de sécurité et ignoré les coups de semonce des soldats. En cinq semaines de violence en Israël, en Cisjordanie et à la frontière de la bande de Gaza, onze Israéliens ont été tués, ainsi que 71 Palestiniens dont 42 qui avaient agressé ou tenté d'agresser des militaires et des civils israéliens. Devant l'Assemblée générale de l'Unesco à Paris, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Ryad al Maliki, a dénoncé "l'agression israélienne" contre son peuple. "Mon peuple et mon pays sont victimes d'une injuste agression (israélienne) qui n'épargne ni les vieillards, ni les enfants", a-t-il dit. (Dan Williams avec John Irish à Paris; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant