Une otage australienne libérée en Afghanistan

le
0
 (Actualisé avec source afghane, § 4) 
    SYDNEY, 29 août (Reuters) - Une Australienne travaillant 
dans le secteur humanitaire enlevée en avril en Afghanistan a 
été libérée et est "saine et sauve", a annoncé lundi la ministre 
australienne des Affaires étrangères. 
    Kerry Jane Wilson avait été enlevée par deux hommes à 
Jalalabad, dans l'est du pays. 
    "J'ai une profonde reconnaissance pour le travail des 
autorités afghanes dont le soutien et l'assistance ont facilité 
sa libération", souligne Julie Bishop. La ministre australienne 
ajoute qu'aucun détail ne sera communiqué. 
    A Kaboul, la Direction nationale de la sécurité a précisé 
que l'Australienne avait été libérée dimanche soir à la faveur 
d'un raid des forces spéciales. Quatre personnes ont été 
arrêtées.  
    Les enlèvements sont courants en Afghanistan, où ils sont 
devenus une source de revenus. 
    En avril, au moment de la disparition de Wilson, le 
gouvernement australien avait souligné avoir pour règle de ne 
pas payer de rançon. 
    Un autre ressortissant australien est actuellement otage en 
Afghanistan, un enseignant de l'Université américaine enlevé 
avec un de ses collègues américains le 7 août dernier à Kaboul. 
  
 
 (Tom Westbrook avec Hamid Shalizi à Kaboul; Henri-Pierre André 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant