Une ONG évalue le coût sanitaire des centrales à charbon

le
0

Commodesk - Le coût sanitaire du fonctionnement des centrales à charbon en Europe s'élève à 43 milliards d'euros chaque année, d'après l'Alliance pour la santé et l'environnement (HEAL). L'ONG belge présente son étude publiée le 7 mars comme la première tenant compte de tous les effets de l'industrie du charbon.

Le calcul intègre l'ensemble des frais indirects qu'entraîne le charbon pour les systèmes de santé. Le fonctionnement des centrales provoquerait 18.250 décès prématurés chaque année en Europe, en plus des maladies du c½ur et du poumon.

L'étude préconise de suspendre immédiatement les constructions de nouvelles centrales, et d'abandonner le charbon comme source d'énergie d'ici à 2040. Au contraire, depuis l'accident nucléaire de Fukushima, plusieurs pays, dont l'Allemagne, ont relancé des projets de construction, afin de pallier le recul du nucléaire.

A l'échelle de l'Union européenne, 25% de l'électricité est produite à partir de charbon, avec d'importantes disparités selon les pays. La part de ce combustible est par exemple de 85% en Pologne et de 5% en France.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant