Une ombre de scandale sur Herman Cain 

le
0
La nouvelle coqueluche des primaires républicaines est soupçonnée d'avoir eu «un comportement sexuel inapproprié».

Lundi après midi, Herman Cain était attendu avec un mélange d'impatience et de curiosité amusée, par un parterre de journalistes et de notables rassemblés pour un déjeuner du National Press Club, sur la 14ième rue. Des cup cakes à la crème décorés des chiffres 9-9-9, clin d'½il au plan fiscal qui a fait décoller sa campagne, sont au menu. Le petit monde de Washington a hâte de jauger de plus près le nouveau phénomène de la campagne républicaine, cet homme d'affaires noir ultraconservateur et truculent, totalement inconnu du monde politique, qui caracole en tête des sondages, mettant le candidat de l'establishment Mitt Romney dans l'embarras. Tout le monde veut aussi entendre sa réaction face aux accusations de « comportement sexuel inapproprié», qui sont tombées ce même jour sur le fil du journal Politico.

Dans son édition en ligne, Politico affirme qu' «au moins deux femmes» ont quitté l'Association nationale des restaurateurs présidée par Cain d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant