Une oeuvre de Klimt retrouvée dans un garage en Autriche

le
0

VIENNE (Reuters) - La peinture de Klimt disparue depuis des années et qui a été retrouvée dans un garage en Autriche est l'oeuvre d'Ernst Klimt et non de son frère plus connu, Gustav Klimt, a estimé dimanche un expert du peintre symboliste.

Cette déclaration contredit celle du marchand d'art Josef Renz, qui dans une interview publiée dimanche dans le journal autrichien Kronen Zeitung, avait attribué à Gustav Klimt la paternité de l'oeuvre.

Josef Renz a acheté récemment l'oeuvre à une famille de la ville de Linz qui l'avait retrouvée dans son garage. Il estime que la peinture représentant un chérubin jouant de la trompette a pu être réalisée par les deux frères, si ce n'est par Gustav Klimt lui-même.

L'oeuvre ornait jadis le plafond de la cage d'escalier d'un immeuble de Vienne où les deux frères ont partagé un studio, et avait disparu il y a quelques années lors de l'installation d'un ascenseur dans l'immeuble.

Mais Alfred Weidinger, historien de l'art et spécialiste de Klimt, a déclaré à Reuters que ce tableau était une oeuvre plus ancienne et historiciste d'Ernst Klimt, décédé en 1892, 26 ans avant Gustav.

"Ce n'est absolument pas une oeuvre majeure, même pour Ernst Klimt", a dit Weidinger, qui souligne que ce dernier est décédé des années avant la Sécession viennoise, un courant de l'Art nouveau qui s'est rebellé contre l'historicisme et dont Gustav Klimt a été l'un des membres fondateurs.

Renz considère au contraire que le tableau retrouvé n'est pas seulement d'Ernst Klimt. "Cela ne fait aucun doute qu'il n'est pas seulement d'Ernst. Dans le pire des cas, il est l'oeuvre des deux frères."

Le marchand d'art n'a pas souhaité fournir une estimation de la valeur de l'oeuvre, qui fait l'objet d'une expertise, puis sera restaurée et sans doute vendue aux enchères à l'automne.

Gustav Klimt est actuellement célébré à Vienne à l'occasion du 150e anniversaire de sa naissance. Il est plus connu pour ses peintures érotiques et décoratives de corps de femmes, notamment pour 'Le Baiser' peint en 1907-1908.

Georgina Prodhan,; Bertrand Boucey et Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant