Une nouvelle vie commence pour Ficommerce

le
0

Avec un taux d'occupation financier flatteur (94,3%) et un bon taux de recouvrement de ses loyers Ficommerce entend maintenir sa distribution au niveau de l'année dernière soit au moins 11,75€. L'augmentation de capital en cours devrait lui permettre une stratégie d'investissement plus qualitative.

Zoom arrière. La fusion entre les trois SCPI Cifocoma 4, Ficoma et Cifocoma 3 a été approuvé lors des assemblées générales extraordinaire de juin 2013. A cette occasion, la société absorbante Cifocoma 3 a changé de dénomination pour s'appeler dorénavant FICOMMERCE (Fiducial Gérance). La nouvelle entité est aujourd'hui en terme de taille la 2ème SCPI en murs de magasins du marché français avec un patrimoine immobilier de 389 immeubles (281 000 m2) valorisés autours de 500 M€.

La fusion étant enfin achevée, Ficommerce reprend le chemin de la collecte via une augmentation de capital. Le prix de souscription est fixé à 228€. Ce montant comprend 153€ de valeur nominale et 75€ de prime d'émission. Le minimum est de 10 parts pour les non associés. Afin de préserver la pérennité de la performance de la SCPI, la société de gestion prévient qu'il n’est pas question de laisser la collecte nouvelle s’emballer. Ainsi, « la levée de fonds sera régulée en fonction de la situation du marché de l’investissement et de la capacité à réaliser les investissements suivant les fonds ». En conséquence, elle se réserve le droit de limiter le nombre de parts à souscrire ou de suspendre la collecte.

Les sommes récoltées vont permettre à la SCPI de peaufiner une stratégie d'investissement orientée autour de 2 grands axes : des biens neufs, récents ou restructurés obéissant aux nouvelles normes environnementales et techniques et des centres commerciaux, des commerces de centre ville ou de proximité. Accessoirement, Ficommerce se réserve la possibilité d'acquérir des « bureaux implantés dans des marchés établis». Sans attendre ce nouvel élan, Ficommerce a entamé une rationalisation de son portefeuille. Elle a vendu des bureaux à Lyon » et cherchent à en vendre à Cherbourg et Alfortville. En parallèle, elle a acquis un bâtiment commercial à Chasseneuil du Poitou (86) dont le rendement voisine les 8,5%.

Sur le terrain de la distribution, la rétroactivité de la fusion des 3 SCPI (Ficoma, Cifocoma 3 et Cifocoma 4) au 1er janvier 2013 a donné lieu à une régularisation au 2ème trimestre pour les associés des SCPI absorbées afin que tous les associés de Ficommerce perçoivent un dividende identique au titre du 1er semestre. Le montant s'est élevé par 0,75€ pour les anciens associés de Ficoma et 0,32€ pour ceux de Cifocoma 4. Pour Ficommerce, La distribution du 2ème trimestre a tenu compte de cette régularisation. Elle s'est donc élevée au 1er semestre à 5,7€. Heureusement, le 3ème trimestre est plus simple. Les associés ont reçu 3€ par part. Ce montant est en phase avec les prévisions réalisées avant la fusion.

Sur l'ensemble de l'année, la SCPI envisage un coupon annuel au moins équivalent à celui de 2012 soit 11,75€. Ce montant qui souligne « la bonne santé » de Ficommerce n'est pas due au hasard : « c’est bien parce qu’au fil du temps, et malgré́ les aléas, la sagesse a présidé́ aux choix d’investissement et de gestion».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant