Une nouvelle stratégie... et une révision de nos estimations. (Crossject)

le
0

TARGET CHANGE

CHANGEMENT D’OBJECTIF DE COURS

€ 19.3 vs 24.4 -21.0%

Notre objectif de cours est abaissé, principalement en raison de la baisse de notre valorisation par le DCF après la présentation par le groupe de sa nouvelle stratégie mi-novembre. Cette dernière met l'accent sur les produits d'urgence, la pénétration du marché américain et un renforcement du partenariat avec Cenexi qui s'est engagé à investir environ 5m€ pour porter l'ensemble des capacités à plus de 10m d'unités par an (contre 2m initialement). Le principal problème porte sur le calendrier. Au-delà de la déception provoquée par l'annonce d'un nouveau report d'au moins un an du lancement sur le marché de Zeneo (désormais programmé au mieux en 2019 contre fin 2017 précédemment), il justifie l'ajustement en baisse de notre valorisation.

CHANGEMENT D’EPS

2016 : € -0.90 vs -0.90

2017 : € -0.50 vs -0.36 ns

Nos estimations de BPA sont revues légèrement en baisse pour 2017, les premières recettes sur le Methotrexate étant désormais attendues en 2019. En dehors de cela, nous n'avons pas modifié nos prévisions à court terme.

CHANGEMENT DE NAV

€ 24.5 vs 28.7 -14.7%

Notre valorisation par la somme des parties diminue également, étant calculée à partir de la moyenne du CA généré les premières années après le lancement de chaque produit sur le marché (de 2019 à 2021). En particulier, les ventes par produit sont d'autant plus revues à la baisse que les ventes aux États-Unis ne commencent désormais qu'un an après celles en Europe. Or, les prix moyens américains sont plus élevés, expliquant pour une bonne part pourquoi notre valorisation par la somme des parties est inférieure à celle obtenue antérieurement, et assez proche de celle à laquelle conduit le DCF.

CHANGEMENT DE DCF

€ 23.0 vs 31.6 -27.2%

Nous avons révisé nos prévisions pour tenir compte du report des lancements de produits (avec pour chaque produit, une première mise sur le marché en Europe suivie d'une seconde aux Etats-Unis un an plus tard). Nous avons également abaissé notre prévision en matière d'investissement à partir de 2017, la majeure partie des Capex étant supportée par Cenexi, le partenaire industriel du groupe à l'échelle mondiale. Nous avons retenu l'hypothèse jusqu'à présent d'un même niveau de marges que dans le scénario dans lequel Crossject investit et produit des dispositifs Zeneo au lieu de sous-traiter. Comme attendu, notre valorisation est abaissée, confirmant notre point de vue selon lequel le calendrier constitue le plus important problème auquel le groupe est actuellement confronté et ce malgré la baisse de ses investissements futurs.


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant