Une nouvelle SCPI de Déficit Foncier : Renovalys 5

le
0

Optimiser sa fiscalité 2015 implique de se projeter et de prendre déjà des décisions en adéquation avec ses propres enjeux patrimoniaux. La SCPI de déficit foncier, Rénovalys 5, lancée par Avenir Finance est là pour répondre aux besoins de défiscalisation des investisseurs percevant des revenus fonciers.

Après le succès de ses 2 premières SCPI de déficit foncier, et notamment de Renovalys 4 qui a collecté en 2014 près de 30 m€, Avenir Finance IM en a lancé récemment une 3ème : Renovalys 5. Investie dans des immeubles anciens à rénover dans des grandes métropoles, la SCPI s'adresse principalement aux investisseurs privés ayant des revenus fonciers et une tranche d'imposition élevée. Pour mémoire, le régime fiscal du déficit foncier permet d'imputer les déficits fonciers issus des travaux de rénovation, sans aucune limite sur les revenus fonciers existants, et sur le revenu global dans la limite de 10 700€ par an. Pour les contribuables ne disposant pas de revenus fonciers, le déficit s'impute directement sur le revenu global dans la limite de 10 700€ par an. De plus, en relevant du droit commun ; le mécanisme du déficit foncier n'entre donc pas dans le plafonnement global des niches fiscales.

Dotée d'un capital statutaire de 40m€, Renovalys 5 a déjà collecté plus de 9 m€ depuis sa commercialisation fin 2014 ce qui lui a permis de réaliser une 1ère acquisition à Lyon. Le prix d'une part s'élève à 5000€ mais un minimum de souscription de 2 parts est exigé soit 10.000€. La clôture est prévue le 31 décembre au plus tard.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant