Une nouvelle méthode de calcul pour le Livret A

le
0

Le ministère des Finances vient de présenter sa nouvelle formule de calcul du taux de rendement du livret A. Le niveau de rémunération plancher de +0,25 % par rapport à l'inflation ne sera plus garanti.

Fin de la rémunération supérieure de 0,25 % à l'inflation

Face à la menace des taux négatifs, François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, et le ministère des Finances ont jugé indispensable de revoir la méthode de calcul du taux d'intérêt du livret A. Le gouvernement vient de préciser les contours de sa réforme, qui ne devrait plus garantir aux épargnants une rémunération minimale supérieure de 0,25 % à l'inflation, comme c'est le cas actuellement.

Éviter les fluctuations du taux du livret A

La nouvelle formule de calcul du gouvernement vise à éviter les fluctuations et remontées brusques du taux du livret A, mais également à maintenir sa rémunération au plus près du niveau d'inflation. La méthode en vigueur n'a, en effet, été appliquée que trois fois depuis son lancement en 2008. L'État préférant généralement maintenir le taux du livret A à niveau, indépendamment de la progression des prix à la consommation, afin de préserver les réserves des épargnants.

Aucun changement avant l'année prochaine

Les pouvoirs publics ayant décidé de maintenir le taux du livret A à 0,75 % lors de la réévaluation prévue en février prochain, cette nouvelle méthode de calcul ne devrait engendrer aucune conséquence auprès des Français avant mi-2017. À long terme, la rémunération du produit d'épargne pourrait baisser si l'inflation ne repart pas à la hausse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant