Une nouvelle grève minière en Afrique du Sud

le
0

(Commodesk) Coal of Africa, une société minière basée à Perth, en Australie mais qui opère en Afrique du Sud, est désormais concernée par les révoltes des mineurs dans le pays. La production a été interrompue ce mardi 25 septembre lorsque des travailleurs se sont mis en grève.

Les travailleurs de Mooiplaats, dans le nord-est du pays, réclament les mêmes augmentations de salaires qu'ont obtenus leurs homologues de Marikana, soit +11 à +22%. Le site emploie 400 personnes et ses réserves sont évaluées à 53 millions de tonnes de charbon.

Cette grève fait suite à celle de Lonmin, puis Gold Fields, Anglo American et Anglo Gold. D'autres compagnies, comme Xstrata, Aquarius et Impala, ont également cessé temporairement leurs activités en Afrique du Sud pour raisons de sécurité.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant