Une nouvelle drogue mortelle arrive en Europe

le
0
Après avoir fait des ravages en Russie, la drogue «Crocodile» vient de faire son apparition en Europe de l'Ouest. Découverte en Allemagne, les autorités mettent en garde contre les dégâts provoqués par cet ersatz de l'héroïne qui peut tuer dès la première injection.

La peau d'abord se nécrose, se transformant en plaques verdâtres ressemblant au cuir du crocodile. Puis la chair et les muscles se décomposent, les organes sont attaqués, les os fragilisés de façon irréversible. L'effet psychique de la drogue par contre se dissipe au bout de deux heures, ce qui pousse le consommateur à s'injecter plusieurs doses dans la journée. L'espérance de vie des utilisateurs atteint rarement trois ans, la plupart meurt au bout d'un an. Pour certains, la première injection est mortelle. Selon les chiffres officiels, 100.000 jeunes au moins sont dépendants à la «Crocodile» en Russie, où la drogue est apparue en 2002. Les associations estiment quant à elles que 1 million de personnes au moins sont concernées, avec un taux de mortalité alarmant.

La drogue serait arrivée en Allemagne cet automne, d'abord dans les milieux proches de la frontière est, où se trouvent de grandes communautés russes. Mais elle a aussi atteint l'ouest du pays. Quatre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant