Une nouvelle circulaire pour les étudiants étrangers

le
1
Une réunion entre les différents ministères concernés et les présidents des conférences des universités et grandes écoles doit aboutir à la fin de la polémique sur les étudiants étrangers d'ici mercredi soir.

Il s'agit d'une des épines dans le pied de la droite en pleine année électorale. Le cas des étudiants étrangers touchés par la circulaire Guéant du 31 mai 2011, qui enjoint aux préfets de contrôler plus strictement les «changements de statut», d'étudiant à salarié, a déjà divisé le gouvernement et les soutiens de la majorité. Et les protestations du Medef, bien plus que celles des associations étudiantes, ont incité Nicolas Sarkozy, autrefois chantre de l'immigration choisie, à demander à Laurent Wauquiez d'enfin régler le problème.

Une réunion mercredi après-midi entre le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, les ministres de l'Intérieur et du Travail, Claude Guéant et Xavier Bertrand, les présidents de la Conférence des grandes écoles, de la Conférence des présidents d'universités et de la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs, a permis de clarifier la situation et de préciser le cas des étudiants «à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 4 jan 2012 à 17:05

    JPi Ils n'ont que ça à faire ? Travailler plus pour payer plus d'impôt : c'est 30% de la solution. Baisser les dépenses des états : c'est 70% de la solution. Le mur de la dette c'est comme le mur du son : ça pète en passant : il n'y a pas de solution soft. Quand commencent ils à dépenser moins ? Le 1er avril ? Alors "tirez-vous pauvres cons" et laissez la place à qui "fera".