Une nouvelle brigade contre la délinquance fiscale 

le
0
Vingt et un officiers fiscaux et de la police judiciaire vont traquer les grands fraudeurs.

La lutte contre les grands fraudeurs du fisc vient de se doter d'un nouveau fer de lance. Une «pointe de diamant», comme l'assure déjà la Direction générale des finances publiques, «qui va s'attaquer aux affaires les plus sophistiquées». À savoir les dossiers d'évasion vers les paradis fiscaux, mais aussi les tricheries usant de «comptes à l'étranger non déclarés», de «fausses identités» ou encore de «faux documents» destinés à tromper la vigilance des agents.

Opérationnelle depuis jeudi, la Brigade nationale de répression de la délinquance fiscale (BNRDF) regroupe 21 enquêteurs triés sur le volet. Basée à Asnières-sur-Seine, elle mêle des spécialistes de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) à des agents des impôts bombardés officiers fiscaux judiciaires après trois mois de stage à l'École des officiers de police de Cannes-Écluse. «En ces temps de rationalisation des moyens, la création d'un tel service est un signal fort»,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant