Une nouvelle attaque au gaz imputée aux forces syriennes

le
0
    NATIONS UNIES, 22 octobre (Reuters) - Les forces 
gouvernementales syriennes se sont rendues coupables d'une 
troisième attaque au gaz toxique, selon un rapport d'enquête 
international remis au Conseil de sécurité des Nations unies, 
que Reuters a pu consulter vendredi. 
    Ce quatrième rapport dans l'enquête ouverte depuis 13 mois 
par l'Onu et l'Organisation pour l'interdiction des armes 
chimiques (OIAM) précise que cette attaque a été menée le 16 
mars 2015 à Qmenas, dans la région d'Idlib. 
 
 (Michelle Nichols; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant