Une Néerlandaise qui dit avoir été violée condamnée au Qatar

le
0
    DOHA, 13 juin (Reuters) - Une néerlandaise de 22 ans arrêtée 
en mars au Qatar après avoir porté plainte pour viol a été 
condamnée lundi à un an de prison avec sursis pour adultère, 
rapporte la chaîne de télévision Al Djazira.  
    Elle sera renvoyée aux Pays-Bas dans les jours qui viennent, 
selon l'ambassadrice néerlandaise à Doha. 
    La jeune femme dit avoir été droguée alors qu'elle se 
trouvait dans une boîte de nuit de Doha. "Elle s'est réveillée 
dans un appartement qu'elle ne connaissait pas et a réalisé à sa 
grande stupéfaction qu'elle avait été violée", a expliqué son 
avocat, interrogé par une radio néerlandaise.  
    Celui qu'elle dit être son agresseur, un Syrien nommé Omar 
Abdallah al Hassan, a été condamné quant à lui à 140 coups de 
fouet pour adultère et ivresse sur la voie publique. Il 
reconnaît avoir eu une relation avec la jeune femme, mais assure 
qu'elle était consentante.  
    Le Qatar accueillera la Coupe du monde de football en 2022 
et on ignore quelle sera l'attitude des forces de l'ordre à 
l'égard des supporters qui ne respecteront pas la loi islamique 
en vigueur dans l'émirat, par exemple en consommant de l'alcool. 
     
 
 (Tom Finn et Thomas Escritt, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant