Une mine s'effondre en République centrafricaine, 25 morts

le
0

BANGUI, 22 août (Reuters) - Au moins 25 personnes sont mortes dans l'effondrement d'une mine d'or située à 60 km au nord de Bambari, en République centrafricaine, a annoncé vendredi un porte-parole des rebelles de la Séléka, qui contrôlent cette région. Au moins 27 mineurs sont encore sous les décombres et 25 corps ont été retrouvés, après l'effondrement de la mine de Ndassima, qui était détenue par le canadien Axmin AXM.V avant l'avancée des rebelles il y a un an et qui fait désormais partie d'une économie parallèle finançant le conflit en Centrafrique. "Aucun membre de nos services ne se trouve sur le terrain pour encadrer les mineurs, ils creusent donc sans règles. En dessous de trois mètres, cela devient dangereux et les pluies peuvent entraîner des effondrements", a commenté Georges Yacinth-Oubaouba, un responsable du ministère des Mines qui a confirmé l'incident à Reuters. (Crispin Dembassa-Kette; Agathe Machecourt pour le service français, édité par Tangi Salaün)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant