Une mine provoque l'effondrement d'un pan de la muraille de Chine

le
0
(Commodesk.com) Une mine illégale a provoqué l'effondrement d'une partie de la muraille de Chine, classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 1987, a rapporté mercredi l'agence de presse officielle Chine Nouvelle. La zone endommagée, longue de 700 mètres, se trouve à 200km au sud de Pékin, dans la province du Hebei. Une douzaine d'autres mines non officielles se trouvent dans ce secteur. Le gouvernement provincial estime plus globalement que sa portion de muraille comporterait des fissures sur 70% de sa superficie ou reposerait sur un terrain instable. Il a bien interdit l'exploitation des gisements aux abords du mur, dans cette zone riche en cuivre, en fer et en nickel, mais il peine à le faire respecter. Dans le reste du pays, l'exploitation minière clandestine a déjà provoqué plusieurs éboulements d'envergure, notamment en Mongolie intérieure (nord-est).
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant