Une milice irakienne envoie 1.000 hommes à Alep pour aider Assad

le
0
    BAGDAD, 7 septembre (Reuters) - La milice chiite irakienne 
Harakat al Noudjaba, engagée sur le front syrien aux côtés du 
régime, a dépêché ces deux derniers jours un millier de 
combattants supplémentaires vers les quartiers sud de la grande 
ville d'Alep, afin d'y renforcer ses positions, a annoncé 
mercredi le porte-parole de l'organisation, Hachim al Moussaoui. 
    Harakat al Noudjaba combat aux côtés de l'armée du président 
Bachar al Assad et du Hezbollah libanais (chiite) face aux 
insurgés islamistes dans le sud et l'est d'Alep, et a pris part, 
récemment, à l'avancée des forces du régime à l'intérieur d'un 
complexe militaire situé dans le sud-ouest de la ville, a dit le 
porte-parole à Reuters. 
    La progression des forces alliées au régime, dimanche dans 
le sud d'Alep, a eu pour conséquence l'encerclement de la moitié 
de la ville tenue par l'opposition. Le millier d'hommes envoyé 
par Harakat al Noudjaba vient consolider les positions dans les 
secteurs pris récemment aux insurgés sunnites. 
    "Plus de 1.000 combattants des forces d'élite de Harakat al 
Noudjaba ont été envoyés à Alep pour aider à tenir le terrain", 
a dit Hachim al Moussaoui. L'armée syrienne n'a pas fait de 
déclaration à ce propos. 
 
 (Ahmed Racheed; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant