Une micro-maison entièrement autonome

le
0

EN IMAGES - Présentée le week-end dernier à Vienne, cette micro-maison conçue par des architectes slovaques doit être vendue en fin d’année. Eolienne, panneaux solaires et récupérateur de pluie lui assurent eau et électricité.

Jouer les Robinson Crusoë en plein cœur de la nature pour bénéficier du calme et de la vue, c’est bien. Mais avec l’eau courante, le chauffage et de quoi alimenter son smartphone, c’est sans doute mieux. Surfant sur le succès des «tiny house», ces micro-maisons concentrant l’essentiel sur quelques mètres carrés, une équipe d’architectes slovaques a conçu cette «Ecocapsule».

Présenté ce week-end au Pioneers festival de Vienne (Autriche), cet œuf entièrement chromé permet d’accueillir deux personnes sur 4,5 mètres de longueur, 2,4 mètres de largeur, pour 2,5 mètres de hauteur. Des dimensions réduites qui devraient permettre à cette roulotte new age, d’être «livrée, transportée, remorquée ou même tirée par un animal», d’après le site Internet du projet. L’engin est cependant dépourvu de roulettes et devra donc être déposé sur une remorque.

1500 euros de frais d’expédition

L’intérêt principal de cette réalisation c’est qu’en plus de ses deux couchages, ses rangements, sa kitchenette, ses toilettes et sa douche, elle dispose de sa propre alimentation en eau et en énergie. Son éolienne rétractable d’une puissance de 750 W et ses 2,6 mètres carrés de panneaux solaires font office de centrale électrique et sa batterie doit permettre de stocker l’énergie si le soleil ou le vent se montrent trop capricieux. Quant à la forme de la toiture, elle doit permettre d’optimiser la récupération des eaux de pluie et de la rosée du matin avant de les filtrer pour pouvoir les utiliser.

Qu’en est-il du prix de cette maison-caravane high-tech de 1500 kg? Inconnu pour l’instant, le cabinet Nice Architects qui en est à l’origine a promis de le dévoiler d’ici à la fin de l’année. Seuls sont indiqués pour l’instant les frais estimés pour l’expédition par container (1500 euros pour Melbourne, 2200 euros pour New York selon le site). Les plus curieux et ceux qui ne sont pas rebutés par l’addition qui devrait être salée, pourront faire le détour par l’Expo universelle de Milan où l’Ecocapsule sera bientôt exposée sur le pavillon slovaque.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant