Une mégafusion pour sauver l'industrie du papier en Europe

le
0
MÉGAFUSION EN VUE POUR SAUVER L'INDUSTRIE DU PAPIER EN EUROPE
MÉGAFUSION EN VUE POUR SAUVER L'INDUSTRIE DU PAPIER EN EUROPE

HELSINKI (Reuters) - Les géants du secteur UPM-Kymmene et Stora Enso cherchent des solutions partielles à la crise de l'industrie du papier en Europe, mais il se pourrait bien qu'une mégafusion soit la seule issue possible.

Affectée par la crise de la dette mondiale et le développement des médias en ligne, le secteur est confronté à une surcapacité de production de papier pour les journaux et les magazines dans la région estimée entre 10 et 15%.

Les deux plus grands producteurs mondiaux de papiers graphiques - dont les sièges se trouvent tous deux à Helsinki, à quelques mètres de distance - ont fermé plusieurs usines à papier depuis 2006, mais une poursuite de la consolidation du secteur en Europe est jugée inévitable.

Selon des analystes, la solution idéale serait une fusion d'UPM et de Stora Enso qui déboucherait sur la création du leader mondial du papier de toute catégorie, ce qui donnerait à la nouvelle entité une bonne maîtrise sur les capacités et donc sur les prix, une situation qui serait favorable à l'ensemble du secteur.

Une telle fusion attirerait à coup sûr l'attention des autorités de la concurrence européennes, mais aurait de bonnes chances de passer avec quelques concessions, estiment des analystes du secteur.

Jussi Rosendahl, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant