Une maternité bombardée dans le nord-ouest de la Syrie-ONG

le
0
    BEYROUTH, 29 juillet (Reuters) - Une maternité située dans 
un secteur tenu par les insurgés dans la province d'Idlib 
(nord-ouest de la Syrie) a été fortement endommagée, vendredi, 
par un bombardement, a rapporté l'ONG caritative Save the 
Children, qui soutient cet établissement. 
    Le nombre des victimes n'est pas connu pour l'instant, a dit 
à Reuters un porte-parole de l'ONG. 
    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a 
rapporté quant à lui que des frappes aériennes avaient atteint 
la maternité, située à Kafer Takharim, ainsi qu'un bâtiment de 
la défense civile. 
    Cette maternité est la seule à fonctionner dans un vaste 
périmètre et environ 340 bébés y sont nés au mois de juin, a 
ajouté le porte-parole. 
    Dans une autre zone de la province d'Idlib, des frappes 
aériennes ont fait vendredi au moins cinq morts et plus de 25 
blessés graves, a déclaré l'OSDH. 
 
 (Lisa Barrington; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant