Une manifestation de jeunes dégénère sur une île tunisienne

le
0
    TUNIS, 15 avril (Reuters) - La police tunisienne a tiré 
vendredi des grenades lacrymogènes pour disperser des centaines 
de jeunes dont la manifestation contre le chômage avait dégénéré 
en émeute dans les îles Kerkannah, au large de Sfax, ont déclaré 
des témoins. 
    Les jeunes, dont le rassemblement avait débuté jeudi soir, 
avaient auparavant incendié un commissariat et trois véhicules 
en lançant des cocktails molotov dans le port de Sidi Youssef, 
ont-ils ajouté. 
    "La police a pourchassé les jeunes dans les rues et en a 
arrêté certains pendant que les autres réclamaient du travail", 
a témoigné un habitant, Kamal Sahal, interrogé par Reuters par 
téléphone. "La police a tiré beaucoup de gaz lacrymogène." 
    Les émeutes provoquées par la situation économique et 
sociale qui ont éclaté depuis le début de l'année dans plusieurs 
villes du centre et du sud de la Tunisie ont été les plus 
violentes depuis la "révolution du Jasmin" de 2011. 
     
     
 
 (Tarek Amara; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant