Une majorité de Français veut un blocage des loyers

le
4

C'était l'un des engagements du candidat Hollande. Aussitôt élu, le président a chargé sa ministre du Logement, Cécile Duflot, de rédiger un décret pour encadrer les loyers. Celui-ci doit être présenté au Conseil des ministres courant juillet. Une fois en vigueur, cette mesure interdira aux propriétaires, dans les zones les plus tendues, de dépasser le seuil de l'IRL (indice de référence des loyers, basé sur l'inflation) s'ils décident d'augmenter le loyer d'un bien lors d'une relocation.

L'équilibre est fragile

Problème, au premier trimestre, cet indice a progressé de 2,24% sur un an (la plus forte hausse depuis début 2009). Des voix s'élèvent donc pour demander un gel des loyers dans des zones comme l'Ile-de-France, « là où le marché n'est pas capable de réguler ses propres excès », précise Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé Pierre.

A Paris, les loyers ont en effet augmenté de 50% depuis 2001. Certes, Paris n'est pas la France. Il n'empêche, le poste loyer pèse de plus en plus lourd dans les dépenses des familles. Il n'est donc pas étonnant que l'encadrement, voire un même un gel des loyers, séduise les locataires, comme le montre le sondage réalisé par Orpi que notre journal publie en exclusivité.

Les professionnels, eux, avertissent déjà des effets pervers d'une telle mesure. La dernière loi de blocage des loyers en 1948 avait en effet abouti à une chute de la construction les années suivantes, les particuliers ayant cessé d'investir dans la pierre. L'équilibre est fragile. D'autant que les derniers chiffres publiés hier font état d'une chute des mises en chantier de 19,8% sur un an. Une tendance qui inquiète au plus haut point les experts, pour lesquels le manque criant de logements est la principale cause de la hausse continue des prix dans ce secteur. La grande loi d'orientation que prépare le gouvernement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kpm745 il y a 6 mois

    Il est temps de s'attaquer à la spéculation dans le prix de l'immobilier qui plombe le pouvoir d'achat des ménages. Le blocage des loyers ne suffit pas. Il faut lancer des programmes de construction massive dans les zones tendues et arrêter les subventions de toutes sortes : PTZ, PINEL, APL

  • YesWeTax il y a 6 mois

    Je suis comme la majorité des français, veux bloquer les taxes et impôts. Si l'on ne regarde que les loyers sans son environnement fiscal, c'est la désinformation ! Tout augmente en France et c'est "grâce à" qui ? nos politicards incompétents et intouchables !

  • faites_c il y a 6 mois

    Au fait il y a un énorme problème entre Bourso et Le Parisien et Bourso ou Le Parisien sont en train de nous déterrer de vieux articles dont certains remontent même à avant 2013. Celui-ci par exemple n'est pas un article article du 31/07/2017 mais un article du 28/06/2012!!!!

  • faites_c il y a 6 mois

    "A Paris, les loyers ont en effet augmenté de 50% depuis 2001." Et alors? Il y a d'autres choses qui ont augmenté de 50% depuis 2001 : le gaz, l'électricité, l'eau, les péages autoroutiers, les tarifs de la sncf, le timbre poste, la baguette,.... Et pourtant on n'en fait pas tout un foin! Arrêter donc de crier haro sur les pseudos riches propriétaires qui voleraient les soit-disant pauvres locataires.