Une majorité de Français prête à un effort pour les agriculteurs

le
0

PARIS, 25 juillet (Reuters) - Une majorité de Français est prête à acheter plus cher ses produits alimentaires pour assurer un revenu correct aux agriculteurs, selon un sondage de l'Ifop à paraître dimanche dans Sud Ouest Dimanche. Sur 953 personnes interrogées le 20 juillet, 55% se disent prêtes à payer plus, un pourcentage cependant en baisse depuis début 2012 (elles étaient alors 61%). Les professions libérales et cadres supérieurs sont 71% à accepter cet effort, dont la perspective est moins bien reçue par les employés et ouvriers (43%). Le surcoût accepté reste en outre marginal : 5% pour 37% des sondés, seuls 18% se disant prêt à aller jusqu'à 10% et 3% jusqu'à une hausse de 15% (des chiffres qui tombent respectivement à 33%, 8% et 2% chez les employés et ouvriers). Les éleveurs manifestent depuis plusieurs semaines contre la baisse des cours des produits agricoles et ont bloqué ces derniers jours de nombreux axes routiers, ce qui a amené le gouvernement a annoncé mercredi un plan d'urgence pour les soutenir financièrement. Les producteurs de lait ont obtenu vendredi un accord a minima des autres acteurs de la filière laitière pour faire remonter les prix. ID:nL5N1043MB Mercredi, les acteurs des filières viandes avaient promis d'agir sur les prix payés aux éleveurs. ID:nL5N1031BP Un conseil des ministres de l'Agriculture de l'Union européenne est prévu le 7 septembre pour évoquer la crise de l'élevage. (Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant