Une majorité de Français pour l'interdiction de "Nuit debout"

le
2
    PARIS, 6 mai (Reuters) - Une majorité de Français (54%) 
estime qu'il faudrait interdire le mouvement "Nuit debout", 
comme le réclament certains politiques, selon un sondage Odoxa 
pour iTELE publié vendredi.  
    L'interdiction du mouvement est surtout désirée à droite, 
avec 70% de sympathisants qui s'y disent favorables, contre 43% 
de sympathisants de gauche.  
    Seuls 49% des personnes interrogées disent désormais 
soutenir le mouvement contestataire, contre 60% début avril. 
Plus de la moitié d'entre elles disent ne pas le soutenir (51%), 
contre 39% début avril. 
    "Nuit debout", qui s'est installé place de la République, a 
commencé sur un rejet du projet de loi sur le travail, fait 
désormais converger des luttes disparates.  
    La préfecture de police de Paris a pris plusieurs arrêtés 
interdisant ponctuellement la diffusion de musique et la 
consommation d'alcool place de la République en raison de 
"débordements".  ID:nL5N1834Q1  
    Cette enquête a été réalisée par internet jeudi et vendredi 
auprès d'un échantillon de 1.011 personnes représentatif de la 
population française âgée de 18 ans et plus.  
 
 (Chine Labbé) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phili646 il y a 7 mois

    Amalgame ou pas, les commerçants du quartier en ont ras le bol et je les soutient !!!

  • g.joly1 il y a 7 mois

    La manipulation du gouvernement tendant à faire l'amalgame de #NuitDebout avec les casseurs a hélas produit ses effets.