Une majorité de Français ne connaît pas le montant de ses dépenses en eau

le
0
En moyenne en France, entre 120 litres et 180 litres d'eau sont consommés quotidiennement par personne. Aubord Dulac/shutterstock.com
En moyenne en France, entre 120 litres et 180 litres d'eau sont consommés quotidiennement par personne. Aubord Dulac/shutterstock.com

(Relaxnews) - Le dimanche 22 mars se tiendra la Journée mondiale de l'eau, célébrant cette ressource naturelle à la condition fragile. Si tout le monde s'accorde pour reconnaître les incertitudes qui pèsent sur son avenir, peu de personnes savent évaluer le niveau de leur consommation.

Une très grande majorité de Français (93%) a conscience que l'eau est une ressource épuisable, révèle un sondage réalisé par OpinionWay pour le site ComprendreChoisir. Près de la moitié d'entre eux (49%) envisagent même sa raréfaction dans le futur, et 43% pensent d'ailleurs qu'un encadrement de sa consommation s'avère désormais nécessaire.

Pourtant, pour bon nombre des consommateurs, il est difficile de se rendre compte des quantités utilisées au quotidien et sur l'année. Seuls 16% connaissent précisément le montant de leur facture d'eau en 2014, et plus de la moitié des Français (54%) n'ont aucune idée de leurs dépenses liées à l'eau pour leur domicile.

En moyenne, entre 120 et 180 litres d'eau sont consommés quotidiennement par personne, mais seulement 7% des personnes interrogées en ont conscience.

L'usage le plus consommateur d'eau est l'hygiène en premier lieu, bien identifié par 53% des sondés. Les postes de dépense suivants sont, par ordre d'importance, les sanitaires, le linge, la vaisselle, l'utilisation extérieure et enfin la boisson et la cuisine.

Les Français prêts à faire des efforts

Pour réduire leur consommation, deux tiers des Français se disent disposés à modifier leur comportement. Une grande partie d'entre eux (40%) évoquent pour cela le souhait d'une consommation responsable et pour 25%, le but est de réduire leur facture d'eau.

Toutefois, 38% des sondés s'estiment encore peu informés sur les mesures à prendre. Ce sont surtout les plus jeunes qui reconnaissent manquer d'information à ce sujet (48% des moins de 35 ans).

Méthodologie : étude quantitative réalisée auprès d'un échantillon de 1005 répondants âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française sur des critères de sexe, d'âge, de CSP, de région, et de taille d'agglomération, les 18 et 19 février 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant