Une maison de retraite attaquée au Yémen, au moins sept morts

le
0
    ADEN, 4 mars (Reuters) - Trois hommes armés ont attaqué 
vendredi une maison de retraite à Aden, dans le sud du Yémen, 
tuant au moins sept personnes dont quatre religieuses 
chrétiennes indiennes, selon un bilan fourni par un représentant 
des autorités locales.  
    D'autres sources font également état de la mort de douze 
personnes âgées dans l'attaque, mais ce bilan n'a pu être 
confirmé par le responsable.  
    Les agresseurs, aux motivations inconnues, ont pénétré dans 
l'établissement et ouvert le feu avant de prendre la fuite.  
    Le gouvernement yéménite est basé à Aden, où il peine à 
imposer son autorité depuis qu'il en a chassé l'été dernier les 
milices chiites houthistes, qui contrôlent la capitale Sanaa. 
    La guerre civile au Yémen a fait plus de 6.000 morts au 
cours de l'année écoulée, dont la moitié de civils, selon les 
Nations unies.  
 
 (Mohammed Mukhashaf; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant