Une maison commune pour chrétiens, juifs et musulmans à Berlin

le
0
Da gauche à droite : le pasteur Gregor Hohberg, le rabbin Tovia Ben-Chorinet l'imam Kadir Sanci sont les trois promoteurs de ce projet unique.
Da gauche à droite : le pasteur Gregor Hohberg, le rabbin Tovia Ben-Chorinet l'imam Kadir Sanci sont les trois promoteurs de ce projet unique.

Une maison de prière et d'étude commune aux trois grands monothéismes (judaïsme, christianisme et islam) pour encourager le dialogue interreligieux et réconcilier les fidèles de chaque culte ? Tel est le rêve que les promoteurs de l'association berlinoise The House of One (« la maison de l'unique ») tentent de concrétiser depuis cinq ans.

Lancé en 2010 par les représentants de plusieurs communautés religieuses*, le mouvement vise à faire construire un grand bâtiment à l'endroit même où fut fondée vers 1350 la première église de la ville : Petrikirche, dédiée à saint Pierre. Un lieu de culte dont les fondations ont été mises au jour lors de la fouille de l'île aux Musées en plein c?ur de la capitale allemande. Dans le quartier de Berlin-Mitte, à proximité immédiate du Forum Humboldt et de l'ancien château de Berlin.

Un ovni architectural

En 2012, à l'issue d'un concours d'architecture, Wilfried Kuehn, du cabinet Kuehn-Malvezzi, est sélectionné. Et un premier budget est évalué. Le chantier est estimé à 43,5 millions d'euros. Une campagne de collecte de fonds est lancée. L'objectif est de réunir 10 millions avant la fin 2015. On en est loin ! À ce jour, un peu plus d'un million d'euros ont été réunis grâce à la générosité de 1 615 donateurs. Mais les piliers de l'association House of...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant