Une loi pour apporter un soutien psychologique aux jurés d'assises

le
0

Yannick Favennec, député UDI de la Mayenne, a déposé une proposition de loi dans ce sens. Un accompagnement sensé dans des procès particulièrement violents, expliquent des professionnels de la justice au Figaro .

«La société impose un devoir civique aux citoyens. Elle doit aussi pouvoir accompagner des gens qui ne sont pas préparés à cela», souligne Yannick Favennec. Le député UDI de la Mayenne a présenté mardi une proposition de loi «tendant à permettre la mise en place d'un soutien psychologique pour les jurés de cour d'assises. Il doit pouvoir être assuré, en fonction de la dureté du procès, avant, pendant et après les débats. Personne n'est préparé à affronter les pires horreurs, argue le député. Il y a aussi un risque que le juré subisse des pressions de la part de l'entourage de l'accusé après le verdict. Il n'est pas non plus préparé à la pression médiatique», ajoute-t-il.

«Même les professionnels ne s'habituent pas à l'horreur»

Une i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant