Une livraison d'or refusée en Egypte

le
2

Commodesk - La compagnie britannique Centamin s'est vu refuser une livraison de 400 kg d'or par les douanes égyptiennes, ont indiqué les médias égyptiens mercredi 2 janvier. Le premier producteur d'or dans le pays attend le feu vert des autorités pour reprendre ses exportations.

Officiellement, cette décision est liée à un manquement dans la procédure. Mais la situation est de plus en plus difficile pour Centamin en Egypte. L'un de ses permis d'exploitation, signé sous l'ère Moubarak, a été annulé fin octobre. Puis la Compagnie générale égyptienne de Pétrole (EGPC), son fournisseur de carburant, lui a réclamé 403 millions de livres égyptiennes (51 millions d'euros) d'arriérés de paiement.

Centamin exploite notamment Sukari, la plus grande mine d'or du pays, qui a produit 200.000 onces en 2011.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le jeudi 10 jan 2013 à 15:42

    Je croyais que les religieux étaient honnètes.

  • nandfer le jeudi 10 jan 2013 à 00:21

    les mines d'or sont à éviter.Ici il s'agit d'un début de tentative de nationalisation. Les hausses (compréhensibles) des salaires ont fortement abaissé les bénéfices des mines.