Une liste de comptes suisses transmise à la justice française

le
0
Auditionné par l'Assemblée nationale, Pierre Condamin-Gerbier, ex-cadre de la banque Reyl & Cie, a affirmé avoir les noms de personnalités politiques ayant des fonds à Genève.

À peine dix minutes ont passé depuis le début de l'audition de Pierre Condamin-Gerbier, ex-cadre de l'établissement financier suisse Reyl & Cie, que les mots claquent au micro: «La liste et les éléments dont j'ai fait état (...) ont été transmis hier (mardi), dans leur grande majorité, à la justice française.» La «liste», qu'il a mentionnée plusieurs fois ces dernières semaines dans divers médias, est censée contenir les noms d'une «quinzaine» de personnalités politiques françaises, dont un ministre en exercice, ayant pratiqué l'évasion fiscale.

Désormais abrité derrière ce paravent judiciaire, Pierre Condamin-Gerbier n'en dira pas plus à la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac devant laquelle il était auditionné mercredi après-midi. Le Français dit s'e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant