Une liste à zéro risque, pas zéro critique

le
0
Une liste à zéro risque, pas zéro critique
Une liste à zéro risque, pas zéro critique

Ca y est, Didier Deschamps a communiqué sa liste des 23 pour l'Euro. Comme à son habitude, pas de surprise avec Monsieur la gagne. Mais la signature maison, c'est aussi pas de folie.

Au moment de donner sa liste, Deschamps a prévenu. Il a fait du Deschamps. Il a été joueur, il a vécu le traumatisme des 28 de 1998, avec les six qui font leurs bagages dans la nuit à Clairefontaine et un Aimé Jacquet qui avouera plus tard qu'il avait sa liste finale mais qu'il ne voulait pas perturber les fins de championnat des uns et des autres. Alors la Dèche a appelé au préalable ceux qui ne sont pas pris. Du Deschamps, clair, fidèle à son annonce initiale, quand il disait il y a quelques mois que la liste du dernier rassemblement serait proche de la finale. En fait, cette liste, tout le monde l'avait déjà, même si certains ne voulaient pas encore y croire...

  • Gardiens de but : Lloris – Mandanda – Costil


    Rien de bien surprenant. Lloris en numéro 1 et capitaine, accompagné de Mandanda, une constante depuis maintenant huit ans et donc Costil pour faire en sorte que tout se passe bien. Areola, l'avenir, est en réserve. Les caresses de Ruffier en conférence de presse n'auront servi à rien.

  • Défenseurs : Digne – Jallet – Mathieu – Evra – Koscielny – Sagna – Varane – Mangala


    C'était peut-être là que se situait le principal espoir des fans de Ben Arfa. Avec seulement sept défenseurs, Deschamps se laissait une place pour une option de plus devant. Il pouvait pour cela miser sur la polyvalence d'un Jérémy Mathieu, qui joue aussi bien à gauche que dans l'axe à Barcelone, ou d'un Morgan Schneiderlin qui peut descendre d'un cran. Mais non, Deschamps ne prend pas de risque. Tous les postes de derrière sont doublés. Evra pourra compter sur Digne en doublure, Sagna sur Jallet. Pour la charnière, comme on pouvait s'en douter, DD ne laisse pas de places au doute : Koscielny, Varane en sont, tant pis pour Umtiti, qui est tout de même en réserve, comme un signe d'encouragement. Mangala profite de la belle liste d'indisponibles pour grappiller une place de doublure. Tout comme Mathieu, qui a gagné son pari en revenant à temps. Pour donner…






  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant