Une juge de la Cour suprême présente des excuses à Trump

le
0
    WASHINGTON, 14 juillet (Reuters) - Ruth Bader Ginsburg, une 
juge de la Cour suprême américaine qui avait fustigé dans les 
médias l'attitude de Donald Trump, a présenté publiquement jeudi 
ses excuses au vainqueur de la primaire républicaine. 
    "Après réflexion, mes remarques récentes, en réponse à des 
sollicitations de la presse, étaient peu judicieuses et je les 
regrette", a-t-elle déclaré dans un communiqué publié jeudi par 
la Cour. 
    "Les juges devraient éviter de faire des commentaires sur un 
candidat à la présidentielle. A l'avenir, je serai plus 
prudente", a-t-elle ajouté. 
    La juge de la Cour suprême avait qualifié Trump 
d'"imposteur" mardi, dans une interview à CNN. 
    L'homme d'affaires avait alors demandé mercredi à ce qu'elle 
démissionne.   Des spécialistes de la déontologie de 
la justice ont fait également remarquer que les membres de la 
Cour suprême devaient observer un devoir de réserve sur les 
questions liées aux élections. 
 
 (Lawrence Hurley; Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant