Une journaliste "infiltrée" dénonce l'islamophobie du FN

le
41
UNE JOURNALISTE "INFILTRÉE" DÉNONCE L'ISLAMOPHOBIE DU FN
UNE JOURNALISTE "INFILTRÉE" DÉNONCE L'ISLAMOPHOBIE DU FN

PARIS (Reuters) - La stratégie de dédiabolisation du Front national n'est qu'une façade et islamophobie et racisme constituent toujours l'ordinaire du parti d'extrême droite, affirme une journaliste qui a infiltré le FN pendant huit mois.

Dans "Bienvenue au Front - Journal d'une infiltrée", qui sortira le 27 février, Claire Checcaglini raconte avoir gravi les échelons du mouvement, qui lui aurait proposé d'être candidate aux législatives à Neuilly-sur-Seine, près de Paris.

"J'ai voulu prouver que cette 'dédiabolisation' du FN était fausse", explique-t-elle sur le site d'information Mediapart, qui publie des extraits de l'ouvrage.

Claire Checcaglini a effectué une immersion au sein du FN des Hauts-de-Seine, de mai 2011 à janvier 2012, comme l'avait déjà fait la journaliste Anne Tristan en 1987 dans les quartiers Nord de Marseille.

Bien que les Hauts-de-Seine soient le département le plus riche de France, les quartiers populaires y sont nombreux. "Je suis allée rencontrer la frange de la classe moyenne qui vote pour le Front national", explique la journaliste.

Claire Checcaglini a utilisé un nom d'emprunt, Gabrielle Picard, et s'est inventé une profession, "écrivain public".

Elle affirme que son objectif était de voir si le parti dirigé depuis janvier 2011 par Marine Le Pen, qui suscite, selon elle, un véritable engouement, avait vraiment changé et ce qui liait ses militants.

"Marine Le Pen ayant une apparence assez sympathique, je me suis dit qu'elle avait peut-être finalement attiré des personnes avec son discours de 'dédiabolisation'. J'ai au contraire trouvé beaucoup de gens racistes et assumant leur racisme", dit-elle.

L'ISLAMOPHOBIE, CIMENT DES MILITANTS

"En réalité, les gens sont au Front national essentiellement parce qu'ils sont contre les musulmans", ajoute-t-elle, affirmant que l'islamophobie est le ciment de 99% des militants.

Selon Claire Checcaglini, les thèmes économiques et sociaux mis en avant depuis plusieurs mois par la candidate à l'élection présidentielle sont peu évoqués par les militants.

"Parler de souveraineté, ce n'est pas tout à fait aussi facile que de dire 'j'en ai marre de ces Ben-merguez'", avance-t-elle.

La journaliste confirme les difficultés de la chef de file du Front national pour recueillir les 500 parrainages de maires lui permettant de se présenter à la présidentielle.

Elle souligne cependant avoir rencontré- alors qu'elle même participait à la chasse aux signatures - des maires UMP "très accueillants".

Elle cite ainsi Philippe Pemezec, maire du Plessis-Robinson, qui aurait refusé sa signature faute de pouvoir se retrancher derrière l'anonymat mais était "ravi d'échanger auprès de personnes qui vont le comprendre."

"Il nous dit: 'Moi, je me suis jamais trompé d'ennemi, je suis de droite, et j'ai même voté Jean-Marie Le Pen en 2002 contre Jacques Chirac.'"

Claire Checcaglini affirme avoir hérité très vite de responsabilités au FN, devenant responsable du parti à Neuilly, puis responsable "formations-débats" en Ile-de-France.

"Donc j'ai pu moi-même initier des réunions, comme celles des formations", dit-elle.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chris973 le mercredi 22 fév 2012 à 17:20

    @ bordo "En l'écoutant, j'ai l'impression d'entendre Pierre Laval" Bigre ça vous fait quel âge ?????

  • bordo le mercredi 22 fév 2012 à 16:53

    Birmon, c'est vrai ; j'avoue m'éloigner du sujet en faisant référence à de vieilles lunes, ce qu'élégamment vous me rappelez. Soyez en remercié. Deux choses : 1/Comment peut-on avoir confiance dans le témoignage d'une faux-cul ? 2/ Pourquoi, sous couvert d'antiracisme n'avons nous plus le droit de défendre nos valeurs démocratiques et laïques ?

  • wanda6 le mercredi 22 fév 2012 à 16:51

    chatnour : Mon poste s'adresse à M6486201 " M6486201:"Il est encore là cette andouil.le de M3101717 il n'a pas encore compris qu'il n'était pas le bienvenu sur ce site--DÉGAGE !" mais c'est toi qui insulte !" et en écrivant « chatnour ( M3101717 ) C'est son problème, il est libre de dire ce qu'il pense ! ce n'est pas une raison de l'insulter » j’ai pensé que tu défends le poste insultant de M6486201

  • M566619 le mercredi 22 fév 2012 à 16:48

    Comportement honteux et lâche que d'infiltrer un mouvement quel qu'il soit ou même un gang. Par ailleurs, il ne faut pas confondre islamophobie et mise en garde contre une menace potentielle. C'est comme ceux qui dénonçaient dans les années 30 la menace hilérienne et à qui la suite des événements a donné raison, la plupart n'avaient rien contre les Allemands.

  • bordo le mercredi 22 fév 2012 à 16:47

    Garaffa, vous êtes cruel. C'est vrai qu'il s'agit d'une sale cafard faux cul et sans honneur, qui a sûrement protesté de sa bonne foi FN et qui a trompé des dizaines d'honnêtes militants. Si elle a déjà menti à des gens, pourquoi ne continuerait-elle pas à mentir ?

  • birmon le mercredi 22 fév 2012 à 16:45

    Bordo, je vous approuve, on devrait aussi largement diffuser que la plupart des députés du Front Populaire a donné les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain...mais ça n'a plus rien à voir avec le sujet du jour.

  • birmon le mercredi 22 fév 2012 à 16:40

    Cette journaliste infiltrée vient de découvrir que la France n'est pas une terre d'Islam.Son comportement est tout de même celui d'une ... je me censure moi-même.

  • bordo le mercredi 22 fév 2012 à 16:32

    Vous avez bien raison, Chatnour, simplement, c'est fatigant de ne même plus avoir le droit de se défendre. Cette remarquable journaliste FN nous interdit simplement de refuser l'emprise musulmane. En l'écoutant, j'ai l'impression d'entendre Pierre Laval, qui n'est pas un exemple. Ah oui c'est vrai il était socialiste. Comme Pierre Doriot et Marcel Déat.

  • garaffa le mercredi 22 fév 2012 à 16:32

    Elle compte en retirer combien de son exploit?Au lycée on traiterai ce genre de "CAFARD" .Tous les moyens sont bons pour discrediter un concurent.A user de tous ces subterfuges ne font que renforcer le succes du FN.

  • chatnour le mercredi 22 fév 2012 à 16:24

    Point n'est besoin d'être au FN pour devenir islamophobe. Il suffit de ce phénomène d'overdose à propos de n'importe quelle "agression" incessante de ses propres valeurs, de nos racines, notre éducation : tantôt, c'est les abattoirs hallals, une autre fois, la judiciarisation par SOS racisme ou autres assocs grassement subventionnées par nous des propos d'un Guerlain etc, sans parler des > 17% de voleurs étrangers aux noms trop souvent outre-méditerranéens sans parler de tout le reste ...