Une journaliste espagnole peut-être enlevée en Colombie

le
0
    BOGOTA, 23 mai (Reuters) - Une journaliste espagnole qui 
travaille en Colombie depuis près de vingt ans a disparu alors 
qu'elle enquêtait sur le trafic de drogue. De sources 
militaires, on dit craindre son enlèvement par les rebelles 
marxistes de l'Armée nationale de libération (ELN). 
    Salud Hernandez, qui travaille pour le quotidien espagnol El 
Mundo ainsi que des journaux locaux où elle a publié des 
articles très critiques à l'égard des rebelles, a disparu à 
proximité d'El Tarra, dans la province de Norte de Santander, 
dans le nord du pays. 
    Elle aurait été enlevée par le deuxième groupe rebelle du 
pays après les Farc, l'ELN, qui poursuit ses prises d'otages 
après avoir donné son accord à des négociations de paix avec le 
gouvernement.   
    "Je demande aux forces armées de se consacrer en priorité à 
l'enquête pour déterminer où se trouve la journaliste Salud 
Hernandez", a dit sur Twitter le président Juan Manuel Santos. 
 
 (Helen Murphy; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Jean-Stéphane Brosse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant