Une joueuse empoisonnée lors du dernier Wimbledon ?

le
0
Une joueuse empoisonnée lors du dernier Wimbledon ?
Une joueuse empoisonnée lors du dernier Wimbledon ?

Scotland Yard a ouvert une enquête jeudi pour faire la lumière sur l'abandon de Gabriella Taylor lors du dernier Wimbledon juniors.

Au départ, rien d'anormal en apparence : une joueuse britannique, Gabriella Taylor, abandonne en quart de finale du tournoi de Wimbledon juniors parce qu'elle est malade. Sauf qu'elle se retrouve ensuite à l'hôpital pendant cinq jours et que les examens effectués révèlent qu'elle souffre de leptospirose, une infection bactérienne qui se transmet généralement par les animaux et peut s'avérer mortelle. Dans des propos accordés au Daily Telegraph, la mère de la joueuse affirme que sa fille était en parfaite santé au moment de démarrer la compétition :"Avant le tournoi, elle était en très bonne forme physique. Elle était en bonne santé et jouait très bien." Elle poursuit en misant sur la thèse de l'empoisonnement : "La bactérie détectée est tellement rare en Grande Bretagne qu'on se dit que ça ne peut pas être dû à un accident. Ses sacs où se trouvaient ses bouteilles étaient souvent laissés sans surveillance et quelqu'un a pu en profiter pour la contaminer." Scotland Yard a lancé une enquête afin de savoir si Taylor a réellement été empoisonnée.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant