Une jeune fille voilée violemment agressée à Trappes

le
3

PARIS (Reuters) - Une jeune fille voilée de 16 ans a été agressée lundi soir à Trappes (Yvelines) par deux hommes qui lui ont arraché son foulard et ont proféré des insultes à caractère islamophobe, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Les agresseurs ont fait chuter leur victime au sol et l'ont frappée alors qu'elle sortait du domicile d'une amie, précise-t-il dans un communiqué.

L'intervention d'un jeune homme à vélo a fait fuir les deux hommes, qui sont repartis en voiture.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, dénonce "avec sévérité cette nouvelle manifestation de haine et d'intolérance anti-musulmane, qui porte atteinte aux valeurs de la République et au principe de la liberté de conscience".

Les associations musulmanes s'inquiètent d'un climat islamophobe, illustré à leurs yeux par l'arrestation le week-end dernier d'un militaire qui projetait un attentat contre la mosquée de Vénissieux, près de Lyon.

A Avignon (Vaucluse), un homme a été interpellé dans la nuit de lundi à mardi en train de tracer des inscriptions islamophobes sur plusieurs façades de bâtiments.

Le Collectif contre l'islamophobie en France (Ccif) assure que l'agression de la jeune fille de Trappes s'est déroulée avec une rare violence.

"Le premier individu avait le crâne rasé et était de type européen, il m'a insultée en me disant : Sale noire, sale musulmane, retourne dans ton pays, retire moi ça !", a raconté la jeune fille, selon son témoignage publié par le Ccif.

Elle a ajouté que le premier agresseur avait pris un objet tranchant et qu'il s'était mis à lui scarifier le visage tandis que le second l'immobilisait.

"Une nouvelle fois, il s'agit d'une agression islamophobe, raciste et sexiste. Sans aucune pitié, ils se sont attaqués à une jeune fille de 16 ans qui se promenait tranquillement dans la rue", écrit le Ccif.

La ville de Trappes a connu deux nuits de violences fin juillet quand 200 personnes ont réclamé la libération d'un homme interpellé par la police pour s'être opposé au contrôle de sa femme intégralement voilée.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mardi 13 aout 2013 à 19:48

    un ami de mon fils (blanc) a reçu un coup de couteau dans le "dos" d'un gentil (magrébin) faut dire qu'ils étaient 6 à regarder, pas une seule ligne dans les médias, SOS racisme n'a pas porté plainte..........ne serait-ce pas le moment de lever le voile sur tout çà ????

  • M4841131 le mardi 13 aout 2013 à 19:46

    un ami de mon fils (blanc) a reçu un coup de couteau dans le "dos" d'un gentil (magrébin)faut dire qu'il était 6 à regarder, pas une seule ligne dans les médias, SOS racisme n'a pas porté plainte..........ne serait-ce pas le moment de lever le voile sur tout çà ????

  • posthit le mardi 13 aout 2013 à 18:06

    les pauvres ! faut partir ... comme en Algérie , vous avez jusqu'à demain matin ^^