Une initiation à la philo envisagée en seconde

le
0
Ces cours, qui resteront expérimentaux, dépendront des projets d'établissement.

Luc Chatel a annoncé ce jeudi matin à l'Unesco la possibilité pour des élèves de première littéraire et de seconde d'accéder à une «préparation à la philosophie». Une annonce qui devrait faire du bruit en cette Journée mondiale de la philosophie et alors qu'un film sorti mardi sur les écrans, Ce n'est qu'un début, insiste sur l'apprentissage de cette matière dès la maternelle!

L'idée d'un apprentissage dès la classe de première, voire de seconde, les associations de professeurs de philosophie la portent depuis longtemps et l'ont souvent présentée aux pouvoirs publics sans résultat. Récemment encore, le médiatique philosophe Raphaël Enthoven publiait une tribune dans L'Express jugeant qu'il était «absurde et contre-productif de limiter cet enseignement à la classe de terminale». Comment peut-on imaginer, écrivait-il, qu'un adolescent réussisse à découvrir en quelques mois une cinquantaine d'auteurs, à absorber plusieurs dizaines de notions et à démy

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant