Une Indienne défigurée se met en scène pour dénoncer les attaques à l'acide

le
0
Reshma appelle à se mobiliser contre les attaques à l'acide en expliquant comment se maquiller dans une vidéo.
Reshma appelle à se mobiliser contre les attaques à l'acide en expliquant comment se maquiller dans une vidéo.

C'est un tutoriel beauté comme il en circule des milliers sur Internet. Sauf que cette Indienne, Reshma, ne ressemble pas aux autres femmes qui se filment lors de séances de maquillage, parce qu'elle a le visage défiguré. Un ?il gauche inexistant, une partie du visage difforme et un ?il droit qui ne peut plus s'ouvrir dans sa totalité. Ces infirmités physiques, Reshma les a subies en mai dernier quand, alors qu'elle se rendait à un examen médical, son beau-père lui a jeté de l'acide sulfurique sur le visage.

Si cette Indienne se montre au monde, c'est pour créer une onde de choc et faire réagir les autorités de son pays sur le drame qui se joue là-bas : plus de 1 000 attaques à l'acide ont lieu chaque année en Inde, et 90 % des victimes sont des femmes, visées le plus souvent par des amants ou des prétendants éconduits, indique la chaîne de télévision britannique BBC sur son site internet.

Une cause noble

Ainsi, Reshma, après avoir expliqué à coups de gros plans sur son visage comment se maquiller les lèvres ou les yeux, conclut : « Vous trouverez facilement du rouge à lèvres dans les commerces... Tout comme l'acide concentré. C'est la raison pour laquelle chaque jour une femme est victime d'une attaque à l'acide ». Et de demander aux internautes de signer la pétition demandant l'interdiction de la vente en accès libre de l'acide sulfurique. Une initiative mise en ?uvre dans le cadre de la campagne Make Love No...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant