«Une immense figure du socialisme»

le
1
RÉACTIONS - Des personnalités de gauche comme de droite rendent hommage à Pierre Mauroy, premier ministre du premier gouvernement de François Mitterrand.

La classe politique rend hommage vendredi matin à Pierre Mauroy, après l'annonce de sa mort. Premier à s'exprimer après avoir fait part de son décès, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a évoqué «un pilier du socialisme démocratique» qui «avait la gauche chevillée au coeur, et toujours privilégiait la dimension humaine».

Une conviction socialiste également saluée par le chef de l'État, depuis le Japon. «Il a servi son pays sans jamais occulter ses valeurs fondamentales», a affirmé François Hollande, saluant un homme «qui a servi la France à des moments exceptionnels» lorsque la gauche faisait «l'apprentissage du pouvoir sous la Ve République» et qui a pris «des mesures courageuses qu'on a appelées la rigueur». «Sa formule était qu'il fallait mettre du ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le vendredi 7 juin 2013 à 13:21

    Carrément ! Moi je dis, Mauroy c'est le Lénine français. On va l'embaumer. Paix a son âme.