Une hôtesse de l'air a gagné le droit de porter sa croix

le
0
La Grande-Bretagne a été condamnée mardi par la Cour européenne des droits de l'homme pour avoir interdit à une hôtesse de British Airways d'arborer ce symbole religieux durant son service.

Ce n'est qu'une petite croix en argent, mais pour la compagnie aérienne britannique British Airways, c'était un symbole religieux beaucoup plus ostensible qu'un turban sikh ou qu'un foulard islamique. Nadia Eweida, une hôtesse chrétienne copte qui avait préféré, en 2006, quitter la compagnie plutôt que de renoncer à son pendentif, tient aujourd'hui sa revanche: la Grande-Bretagne a été condamnée mardi par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) de Strasbourg.

La sexagénaire a obtenu 32.000 euros pour ses frais de justice et en réparation de son préjudice moral. «Merci Jésus!, s'est-elle écrié à l'énoncé du verdict. Cela signifie que les chrétiens sont à égalité avec leurs collègues d'autres religions, et ne doivent pas avoir honte de leur foi.» Quant au premie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant