Une histoire de Fuchs

le
0
Une histoire de Fuchs
Une histoire de Fuchs

Pilier fédérateur cette saison avec le Leicester de Claudio Ranieri, Christian Fuchs débarquera en France dans une semaine avec le brassard de capitaine de la sélection autrichienne. Comme le point final d'une carrière entre déconne et rêves personnels avec, pour ambition finale, la NFL.

"Gary, je ne peux plus attendre, je veux te voir en sous-vêtements." Face caméra, les sourcils se plissent, le sourire se dessine. Au fond de lui, il sait qu'il est intouchable, car il vient d'écrire l'histoire. Une heure et demie plus tôt, il est entré sur la pelouse du King Power Stadium de Leicester au cœur d'une haie d'honneur. L'Autriche attendait ça depuis dix-huit ans, depuis le gardien international Alex Manninger (33 sélections), champion d'Angleterre avec Arsenal en 1998. Depuis, aucun enfant de la belle rouge n'avait soulevé une couronne au Royaume. Barbe fine, capillarité en perdition, Christian Fuchs, 30 ans, est le nouveau couronné.


L'histoire est désormais connue de tous : l'histoire du latéral gauche autrichien est une addition magnifique au roman écrit cette saison par les Foxes de Claudio Ranieri, champions d'Angleterre à l'ère des tout-puissants et emmenés par un professeur italien chevronné. Le Gary dont parle Christian Fuchs à la télévision est bien sûr Gary Lineker, légende de Leicester, triple champion d'Angleterre (1985, 1986, 1990) et aujourd'hui présentateur de Match of the Day. Un homme qui avait parié en décembre dernier qu'il présenterait MOTD en sous-vêtements en cas de titre des Foxes. Chose faite, et le pari sera tenu à la rentrée. Ce sera dans deux mois à peine, après le championnat d'Europe en France et une fois la plus longue cuite de l'histoire digérée. Fuchs aura alors dévalé sur les lignes blanches françaises avec l'Autriche.

Youtube

L'art du rebond


Il faut remonter les semaines, les mois, pour comprendre le personnage. Dans le paysage du foot mondial, il faut se l'avouer d'entrée : Christian Fuchs est un mec à part.
« J'étais sur la plage quand mon agent m'a appelé pour me dire que Nigel venait d'être viré. Au départ, j'ai pensé à une blague. »[SPAN…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant