Une histoire de familles

le
0
Une histoire de familles
Une histoire de familles

Sur le papier, ça ressemble à une sitcom à succès. Loin, très loin de l'univers des séries pour ados, « Mladen et les garçons » cache en fait une histoire de familles bien réelle ayant pour héros deux clans habitués à mener le sport français sur le devant de la scène. Si les frères Nikola et Luka Karabatic suivront avec une affection toute particulière le parcours de Kristina Mladenovic ce week-end en finale de la Fed Cup, ce n'est pas simplement pour l'amour du jeu et des couleurs communes qu'ils défendent aux quatre coins du monde.

 

« Mais parce que Kiki, c'est un peu comme une cousine éloignée, explique Nikola, l'aîné de la célèbre fratrie du hand tricolore. On ne se voit pas souvent, on ne peut pas dire non plus qu'on est très proches, mais on se soutient car il y a quelque chose qui nous unit depuis très longtemps. » Ce lien, c'est sur les terrains de Nis, la ville natale du meneur des Experts plantée dans le sud de la Serbie, qu'il s'est tissé au coeur des années 1980.

 

L'expérimenté Branko Karabatic (né en 1956) et le jeune Dragan Mladenovic (né en 1963) y forment alors la paire de gardiens de but du RK Zeleznicar. « Evidemment, je n'ai aucun souvenir de cette époque, j'étais trop petit, glisse Nikola, né en 1984. Mais comme ils ont joué plusieurs années ensemble et qu'ils s'appréciaient, cela a, en quelque sorte, initié l'histoire commune de nos familles. » Car, si l'aventure puise sa source en ex-Yougoslavie, elle continue de s'écrire dans cet Hexagone où les deux chefs de famille ont ensuite posé leurs valises.

 

A Strasbourg, Branko délaisse très vite le terrain pour endosser la panoplie d'entraîneur. Mais, quelques années plus tard du côté de Dunkerque, Dragan, le champion olympique (1984) et du monde (1986) yougoslave, y poursuit, lui, le cours d'une carrière marathon qu'il bouclera en 2008 à 45 ans dans les buts de Dijon (D 2). « Cette longévité m'a même permis de jouer ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant